Un projet ?
01 83 85 50 55
Menu

Comment augmenter les visiteurs de votre site web en analysant son trafic ?

Publié le 20/02/2017
Accueil > Blog > Analyse trafic

Vous souhaitez améliorer la qualité de votre trafic ? Vous recherchez à augmenter le nombre de visiteurs sur vos pages web ? Découvrez comment l’optimiser en suivant efficacement votre trafic actuel.

En tant que propriétaire de site web, savez-vous que vous disposez d'un puissant outil sans lequel il serait difficile de travailler efficacement votre référencement naturel : la Search Console (anciennement webmaster tool). Service gratuit fourni par Google pour analyser les données de résultats de recherche de votre site, il permet grâce à ses nombreuses données et rapports d'analyser votre site et d’augmenter considérablement le pouvoir d’attraction de votre site web et donc votre classement dans les moteurs de recherche. 

Certes, pour pouvoir utiliser toutes les ressources offertes par cet outil, un seul article ne serait pas suffisant et là n’est pas l’objectif car ce guide, à l’attention des novices, a surtout pour ambition de vous donner quelques astuces simples pour commencer à améliorer votre référencement. Néanmoins, il conviendra d’avoir préalablement installé Search Console. Si ce n’est pas encore fait, nous vous invitons à vous rapprocher de votre prestataire web afin qu’il effectue les paramétrages nécessaires à votre situation.  

 Vous me direz : pourquoi avoir utilisé Search Console pour cet article alors que je peux utiliser Analytics? En fait, pour une raison très personnel et qui n’engage que moi. Je trouve qu’il est assez simple à utiliser pour des personnes pour qui les courbes et les statistiques font peur.

 

I. Pourquoi le suivi et l’analyse de votre trafic améliorera vos performances sur le web?

Même si cela peut sembler évident, nous sommes toujours surpris du nombre de propriétaires de site web qui ne disposent d’aucun outil de suivi et d’analyse du trafic de celui-ci ou tout simplement, ne l’utilise pas. Et pour ceux qui l’utilise, la seule donnée prise en compte est le nombre de visiteurs au quotidien sur son site, peu importe qu’il soit qualifié ou pas.
Pourtant, en vous penchant dessus, vous seriez en mesure entre autres :

  • d'améliorer le nombre de visiteurs de votre site
  • d’optimiser le classement de votre site dans les moteurs
  • de corriger les dysfonctionnements (erreurs 404, non indexation…)
  • de suivre les évolutions de votre positionnement et de vos visiteurs
  • de comprendre les pertes éventuelles de trafic ou de conversion
  • d’optimiser votre stratégie de contenu

Autant d’actions qui vous permettront d’augmenter le trafic de votre site web.

Tableau de bord de Search Console

Tableau de bord Search Console

 

II. Améliorer le taux de clics de vos pages dans les résultats de recherche

Passons rapidement sur l’onglet apparence dans les résultats de recherche qui, comme son nom l’indique, vous permet de mieux visualiser ce que les internautes perçoivent de votre site sur les résultats de recherche. Je vous fais grâce de cette partie qui je trouve est relativement compliquée à comprendre si vous n’avez jamais entendu parlé de données structurées (et pas celles de vos cours de maths), de cartes enrichies (rich cards) ou de marqueurs de données, et qui vous fera regretter d’avoir commencé votre lecture avant d’être arrivé à la partie la plus croustillante .

Je me contenterai donc de vous inviter à cliquer sur le petit lien d’information “i” qui vous fera découvrir ou re-découvrir les différents éléments qui apparaissent sur les résultats de recherche et quelques conseils pour améliorer la pertinence de vos résultats de recherche pour inciter les internautes à cliquer un peu plus sur vos liens que ceux du voisin.

Attention, je ne suis pas en train de dire que les autres éléments de cette section ne sont pas importants, bien au contraire. Mais si vous ne vous êtes jamais penché sur l’étude de votre trafic, cela vous semblera être du charabia. Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter un professionnel pour optimiser ces éléments.

Présentation de l'apparence de la recherche

Et pour les plus courageux, vous pouvez vous aventurer sur le lien “Amélioration HTML” qui vous révèlera les problèmes que Google a découvert lors de l'exploration de votre site comme :

  • Des Méta description en double, trop longues, trop courtes
  • Des TITLE manquantes / dupliquées / trop longues / trop courtes
  • Des contenus non indexable par Google

III. Comment utiliser ces informations ?

Voici déjà quelques conseils simples à réaliser :

  • Pour les titres (ou balise TITLE pour les plus aguerris au SEO) : Rédigez des descriptions pertinentes et instructives sans dépasser 65 caractères environ pour éviter d’obtenir des titres tronqués (d’après Google c’est 70 maximum). Mettez en avant la valeur ajoutée de votre contenu afin d’inciter au clic. Pour cela, n’hésitez pas à utiliser les techniques du copywriting.
  • Pour les meta description (ou extrait) : Fournissez un résumé succinct et précis du contenu de la page dans la balise de meta description associée. Utilisez 155 caractères pour la balise méta description pour la même raison (d’après Google c’est 165 maximum)
  • Pour les URL : Organisez vos pages Web selon une structure logique et réécrivez vos URL pour qu’elles soient lisibles par les humains.
  • Assurez-vous que chaque page de votre site contient titre et une description unique
  • Assurez-vous que le contenu le plus important n'est pas bloqué par les fichiers robots.txt ou .htaccess. (voir la partie Index Google plus bas dans cet article)
  • Si vous constatez des balises en double, il vous suffit de les modifier.


Si vous êtes arrivé jusque là, bravo. Le plus intéressant (en tout cas ce qui semble le plus intéressant pour bon nombre de propriétaire de sites) reste à venir : l’étude du trafic.

IV. Comprendre et optimiser le trafic de recherche

Prêt à découvrir l’univers des impressions de mots clés ou vos pages les plus vues? Google Search Console propose plusieurs rapports et outils dans la section “trafic de recherche” qui peuvent vous aider à en apprendre davantage sur votre site Web et comment utiliser ces données pour améliorer votre positionnement.

a. Analyse de la recherche

Le rapport “Analyse de la recherche“ vous indique entre autres les requêtes qui donnent le plus d'impressions (nombre de fois qu'une page web s’affiche sur un moteur de recherche suite à des requêtes en rapport avec le contenu de cette page) et de clics à votre site Web.
Depuis l’explosion du « not provided », il est plus difficile de connaître tous les mots clés qui drainent du trafic qualifié mais Search consol vous en donne tout de même un bon aperçu même si l’historique est limité dans le temps (3 mois).

Voici une image avec chaque catégorie et comment vous pouvez tirer parti de chaque filtre pour améliorer votre référencement :

Analyse de la recherche

b. Explication des données

1. Le nombre de clics par mot clé

Premier graphique et tableau qui s’affiche, ce rapport vous indique les mots-clés qui ressortent le plus sur votre site par ordre de performance (nombre de clics) et vous permet de vérifier que vous êtes bien en adéquation avec votre activité. Si vous ne vendez que des baignoires et que vous ressortez sur des résultats pour la vente de poêles à frire, nous sommes d’accord qu’il y a un soucis.

En cliquant sur chaque requête, vous obtiendrez le graphique correspondant à l’évolution des clics qui peuvent être associés à ce terme et en cliquant sur l’icône de lien externe, vous verrez comment s’affiche la page web qui ressort sur cette requête. Vous pouvez également trier vos résultats en cliquant en haut de chaque colonne.

2 et 3. Nombre total d'impressions par mot clé et CTR (taux de clics)

Tout d’abord, cochez la case n°2 (sans décocher la première). Une nouvelle courbe va s’afficher ainsi qu’une nouvelle colonne. Vous vous souvenez de ce que signifie impression, nous l’avons défini un peu plus haut.

Nous continuons en cochant la 3ème case ce qui doit vous donner une jolie courbe jaune. Cette courbe indique le CTR Click Through Rate et est exprimée en pourcentage. Il détermine l'efficacité de l’annonce d'un résultat de recherche en fonction du nombre de clic sur les liens et du nombre d’impression pour la requête. Le CTR se calcul en divisant le nombre de clic par le nombre d’affichage le tout multiplié par 100 bien évidemment.

Ces données vont vous permettre de comprendre comment les internautes interagissent avec votre site. Par exemple, si vous avez un nombre élevé d'impressions mais un faible nombre de clics (donc un faible CTR), cela indique que l’internaute n’a pas plus envie que ça de cliquer sur votre lien. Pourquoi ? Peut-être tout simplement que le titre ou la description de votre page n'est pas assez efficace et doivent être retravaillés. 

4. La position

Comme son nom l’indique, cette donnée vous indique vos positions moyennes dans les résultats de recherche. Il y a 10 résultats naturels par page sur Google, donc si vous voyez 23 en position moyenne, c’est que vous êtes en troisième position de la troisième page de résultats (donc trop loin).   

5 à 10 Les filtres

Là, nous passons à l’étape supérieur pour les novices : les filtres. Ils vous permettront d’affiner vos analyses. 

Le filtrage des requêtes vous permet de rechercher des mots clés spécifiques à partir des résultats, de comparer deux requêtes ensemble et de trier les mots clés.  

Le filtre Pages vous permet de ne plus afficher les requêtes clés mais les pages de votre site. Les données étudiées pour les mots-clés sont entièrement transposable sur les URL (clics, impressions, CTR, positions). 

Vous ciblez un public international ? Le filtre Pays va vous intéresser puisqu’il va vous aider à filtrer la performance de votre site par pays et à comparer les classements entre deux pays.

Le filtre Appareils vous indique les périphériques (PC, mobiles, tablettes) utilisés pour accéder à votre site. Avec l’explosion de la navigation mobile, ces données vous seront précieuses pour constater si votre site répond aux nouvelles habitudes de navigation.

Le filtre Type de recherche indique le volume de recherches pour le Web, les images et les vidéos. Vous êtes photographe et vos résultats sont faibles sur les images. Il y a fort à parier que vos balises alt et titres d'image ne sont pas assez optimisées pour améliorer vos classements.

Le filtre Dates vous permet de définir une plage de dates et de comparer les performances du site entre deux plages. 

c. Que faire de ces données ?

1. Améliorer le taux de clic

L’objectif est ici d’améliorer le nombre de visiteurs sur votre site. Pour cela, il va déjà falloir les inciter à cliquer plus souvent sur vos liens et optimiser les contenus du site pour améliorer votre positionnement général. 

Pour cela, comme nous l’avons évoqué plus haut, vous devez vous assurer que vous utilisez les bons mots-clés pour chacun des titres TITLES des pages et que vous le répétez dans la balises description. En effet, lors de l’affichage des résultats de recherche, cette requête sera valorisée par du gras ce qui incitera plus facilement l’internaute à cliquer sur votre lien et donc à entrer sur votre site.  

Neil Patel de Quicksprout indique d’ailleurs que si vos contenus sont positionnés entre la position 1 à 4 sur les résultats de recherche, vous pouvez espérer un CTR d’au moins 20 %

Ce chiffre descend à 8% pour une position en 5ème ou 6ème place et à 3% s’il est positionné en 9 ou 10 place. Vérifiez donc où vous en êtes. 

2. Optimiser le contenu de vos pages

Mais, il faut également vérifier que le contenu en lui-même de votre page utilise cette requête. Afin de ne pas “bourrer” votre page de mots clés, ce qui serait mal perçu par Google, n’hésitez pas à insérer des synonymes.

Ex : “création de site web”, “conception de sites internet”, “réaliser son site”

Si vos pages contiennent des images, optimisez leur nom et leur titre en y insérant de même vos requêtes clés.

Ensuite, il est important de faire un bon maillage entre vos contenus. Pour cela, pas la peine de remplir vos pages de liens pointant n’importe où. Le but du jeu est de créer comme une toile logique entre vos contenus. Pour cela, repérer les contenus qui traitent du même sujet par exemple et qui peuvent se lier sémantiquement puis insérer dedans quelques liens naturels sur les requêtes étudiées. Le texte du lien, également appelé ancre, doit contenir vos expressions clés le plus naturellement du monde.

Exemple de lien non optimisé : Pour en apprendre plus sur le référencement naturel, cliquez ici.

Exemple de lien optimisé : En apprendre plus sur le référencement naturel.

Examinez régulièrement vos pages et vos mots clés. Vous pouvez trouver des possibilités d'ajouter de nouveaux contenus à vos pages afin de les améliorer pour les visiteurs.

3. Produire plus de contenus de qualité

Créer du contenu web varié et de qualité pour votre clientèle afin de capter son attention, d'installer une vraie relation et ainsi augmenter vos ventes, voici l’objectif du content marketing ou stratégie de contenu. Cette méthode d’acquisition de visites est devenue pionnière en stratégie de référencement.

Attention, nous parlons bien de contenu de qualité afin de faire adhérer et engager un public ciblé pour ensuite les transformer en prospects et clients. Cette stratégie webmarketing s’établit sur le long terme.

A quoi vous servira de produire plus de contenus ?

  • Attirer une audience à moindre coût
  • Améliorer votre référencement naturel donc augmenter votre trafic
  • Devenir une autorité dans votre domaine et vous différencier des concurrents
  • Créer une communauté
  • Entretenir une relation avec les clients/prospects
  • Développer votre vivier de prospects

Afin de générer du trafic sur votre site web ou sur votre blog, vous devez produire du contenu qui soit en adéquation avec les attentes de vos cibles. Pour cela, 3 étapes peuvent vous y aider :

Etape 1 : Lister les pages web de votre site qui vous génèrent le plus de clics. Ces pages sont considérés comme celles ayant le meilleur contenu.

Etape 2 : Analyser ainsi les thématiques que les internautes recherchent le plus. Vérifiez ce qui fonctionne déjà sur votre site et ce qui bloque afin de savoir plus précisément comment orienter votre stratégie de rédaction de contenus. Et comme la production de contenu ne se fait pas d’un simple claquement de doigts, mettez en place un calendrier éditorial qui vous permettra de vous organiser et surtout de savoir pour qui se destine le contenu, pour parler de quelle problématique, ce que vous souhaitez que votre lecteur fasse ensuite… 

Etape 3 : Invitez le lecteur à rester sur votre site en lui offrant du contenu complémentaire qui facilitera l’engagement de vos lecteurs et le temps qu’ils consacrent à vos contenus. Ces types de contenu sont très efficaces pour alimenter votre longue traîne et optimiser votre SEO. Voici comment pratiquer avec un exemple concret. Dans notre activité, de nombreuses entreprises souhaitent pratiquer des refontes de sites. A partir de cette thématique, nous pouvons répondre à de nombreuses questions qui pourront faire l’objet d’autant d’articles :

  • A quoi sert une refonte de site ?
  • Comment la préparer ?
  • Comment conserver son référencement après une refonte ?

Il ne reste plus qu’à rédiger puis relier ces contenus par des liens “optimisés”.

Néanmoins la production de contenus ne suffit pas. Ce travail coûte cher soit parce que vous passez par un professionnel, soit parce que vous allez y consacrer du temps. Dans tous les cas, le temps c’est de l’argent. Promouvoir votre contenu et étudier le timing sera donc indispensable. Pour connaître les pics de trafic sur votre site et privilégier les publications à ce moment, vous devez consulter les différents rapports de visites de Google Analytics puis en tirer des conclusions. Vous pourrez alors choisir vos jours et heures de publication en fonction des périodes d’affluence sur votre site afin d’améliorer l’engagement de vos lecteurs

d. Liens vers votre site

Google Search Console vous permet aussi de découvrir les backlinks vers votre site Web et vous communique beaucoup d'informations précieuses à partir de ce rapport.

Le backlink ou lien retour en français (également dénommé lien entrant) est un hyperlien placé sur une page web qui pointe vers votre site. Cela a 2 avantages :

  • améliorer votre référencement
  • augmenter votre notoriété

Un lien provenant d’un site de grande qualité (comme un excellent référencement, ou en tout cas meilleur que le vôtre) a beaucoup plus de valeur qu’un backlink provenant d’un site peu connu et sera bien plus apprécié par les moteurs de recherche. 

L’étude de ces liens retour est importante car elle vous permettra de distinguer les bons liens, des mauvais. Si certains vous semblent suspects car ils proviennent par exemple de sites pour adultes, de site étranger, de fermes de liens, de sites indésirables ou encore sans aucun rapport avec votre activité de près ou de loin, n’hésitez pas à les désavouer. 

Il vaut mieux avoir peu de backlinks de qualité que trop d’indésirables. Ce tri vous permettra d’augmenter le nombre et la qualité des backlinks en ciblant des sites similaires ou de grande qualité. 

Ok, mais comment j’améliore la qualité de mes backlinks ? Pour cela, je ne peux que vous recommander l’excellent article de de Trafic Mania sur les 11 sources pour obtenir du backlink de qualité.

e. Liens internes

Ces données indique le nombre de liens internes qui pointent vers une de vos pages. L’ensemble des liens (internes et externes) constituent le maillage de votre site. Ainsi, vous pouvez comparer votre site à une carte où chaque page représenterait une ville qui serait reliée à d’autres par des liens qui symboliserait les routes. Si vous souhaitez que vos visiteurs et les moteurs s’y retrouvent, le maillage doit être cohérent.

Liens internes dans Search Console

Notez que ces liens internes incluent aussi les éléments de menu, donc la plupart de vos pages auront des liens de toutes vos autres pages.

Comment pouvez-vous utiliser ce rapport ? 

Continuons avec notre métaphore de la carte. En tant que capitale, Paris sera accessible par de nombreuses routes. Dans votre site, c’est un peu la même chose. Si beaucoup de liens pointent vers une page, Google va en déduire que celle-ci est importante et mieux la positionner sur ses résultats de recherche.

Par conséquent, si vous souhaitez valoriser des contenus (évitez de tout concentrer vers des pages à faible valeur ajoutée telle que qui sommes-nous ou FAQ) , vous devez vous concentrer sur la construction de liens internes vers celles qui n'ont pas ou peu de liens internes pointant vers elles. N’oubliez pas d’optimiser vos ancres comme indiqué plus haut. 

Enfin, pour les pages qui ont des liens internes pointant vers elles mais qui ont été supprimées ou renommées, n’oubliez pas d’utiliser les redirections 301. 

f. Actions manuelles

Votre trafic chute et vous ne comprenez pas pourquoi ?

Venez jeter à ce rapport qui vous  informe quand Google pénalise votre site en raison d’utilisation de techniques de spam ou de black-hat pour votre référencement naturel. Comme son nom l’indique, ces pénalités sont manuelles et beaucoup plus sévères que celles résultant des algorithmes. Elles vous obligeront à prendre des mesures radicales.

Après avoir pris connaissance de la pénalité, des conseils pour la résoudre et effectuer les corrections nécessaires,  vous pourrez déposer une demande de réexamen pour obtenir la levée de la pénalité. 

g. Ergonomie mobile

Je pense qu’il est inutile de vous rappeler l’importance d’un site adapté aux mobiles pour séduire Google. L’ optimisation mobile est un facteur important de classement, et votre site doit être à la hauteur. Cependant, êtes-vous sûre que le vôtre répond parfaitement à toutes ses attentes ?

Consulter le rapport qui répertorie les problèmes qui pourraient empêcher votre site d'offrir une expérience optimale sur les appareils mobiles comme :

  • des éléments trop rapprochés,
  • un contenu plus large que l'écran,
  • du texte trop petit pour être lu

Pour améliorer votre positionnement, corriger tous les problèmes signalés et assurez-vous que votre site Web offre une grande expérience sur chaque périphérique.

V. Vérifier votre présence sur Google 

Cette section va vous permettre de vérifier comment Google explore et indexe votre site Web et vos mots clés.

Cette étude vous sera très utile si vous constatez une baisse du trafic de recherche organique par exemple.

a. Etat de l’indexation

Mais qu’est-ce que ce terme ? Pour faire simple, l'indexation d'un site web est en fait l’enregistrement dans la base de données d'un moteur de recherche des pages du site, ce qui permet de les ressortir dans les résultats suite à des requêtes faites par les utilisateurs.

 Cette indexation se fait de manière naturelle grâce aux robots d’indexation.

 Etat de l'indexation dans Google Search Console

Pour savoir si tout va bien, rendez-vous sur l’onglet “Etat de l’indexation” puis cliquez sur “Avancé”. Si votre courbe bleue est en croissance (dans le cas où vous mettez régulièrement de nouveaux contenus sur votre site) ou stable, c’est bon signe. Par contre, si vous constatez que des pages ne sont pas indexées ou sont bloquées, le mieux est de contacter un professionnel. Notre équipe est à votre écoute pour vous accompagner.   

b. Ressources bloquées

Google a besoin d'un accès complet à votre site que ce soit au niveau du code CSS, du javascript, mais aussi des image … afin d'indexer votre site et surtout pouvoir restituer contenus. Cette section vous indique donc les ressources auxquelles il n’a pas d’accès afin que vous puissiez débloquer cela. 

Si Google ne peut accéder à tout ou partie de votre site par exemple parce que vous lui avez refusé volontairement ou non l’accès dans votre fichier robots.txt, les résultats de recherche ne pourront restituer vos informations et votre classement dans les moteurs ne sera pas au RDV.


Si vous avez lu ce guide jusqu’au bout, félicitation. J'espère que vous avez appris à quel point Google Search Console peut être utile pour votre site Web. Vous avez à présent de bonnes bases pour améliorer votre référencement en utilisant les données. 

Tout comme Analytics, GSC est un puissant outil. Alors, allez-vous commencer à l'utiliser pour améliorer votre classement? 

Si cet article à pu vous aider et que vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à nous le faire savoir: en le partageant sur les réseaux sociaux, en vous abonnant à notre newsletter ou en poursuivant votre lecture.

Vous souhaitez étudier précisément votre trafic et mettre en place des solutions efficaces pour l’améliorer? Si nous discutions de votre référencement dès à présent ?

23 rue de la maison rouge
77185 Lognes
Contactez-Nous
01 83 85 50 55
Horaires
9h-12h/13h-18h lun-ven