Vous avez un projet ? 01 83 85 50 55

15 astuces pour trouver les bons mots clés de son site

Le 11 mars 2016

Vous souhaitez savoir ce que recherchent réellement vos clients potentiels lors de leurs explorations sur internet afin de pouvoir leur apporter la meilleure réponse possible et ainsi augmenter vos chances d’être bien positionné dans les moteurs ?    

Voici 15 astuces qui vous permettront de pénétrer au cœur même des attentes réelles de vos utilisateurs et élaborer une liste de bons mots-clés ou requêtes basée sur des données impartiales liées avant tout au comportement de vos internautes.

 

Qu’est-ce qu’un bon mot-clé et à quoi sert-il ?

Lors d’une mission de référencement, l’étude des mots-clés est une priorité.

On parle souvent de mots-clés alors que ceux-ci peuvent se composer d’un ou de plusieurs mots. Ils correspondent aux recherches réalisées par les internautes sur les moteurs et, plus l’expression saisie contiendra de mots, plus la requête sera spécifique.

Par exemple, vous vendez des chaussures. Si votre internaute entre le terme “chaussures”, les résultats qu’ils obtiendra seront extrêmement variés et il pourra être compliqué pour lui de s’y retrouver. Par contre, s’il saisit le terme “chaussures de mariage”, il ciblera plus précisément sa requête et vous trouvera plus aisément si vous proposez du contenu y répondant. Certes, le volume de recherche sur ce mot-clé sera moins important mais beaucoup plus pertinent. Ce sont ces requêtes très ciblées qui alimenteront la longue traîne.

Choisir de bons mots-clés consistera à trouver des expressions :

  • qui correspondent à votre activité
  • qui répondent aux recherches de vos cibles
  • la concurrence est assez peu élevée pour obtenir rapidement un bon positionnement
  • qui soit suffisamment recherchées pour devenir pertinentes

où trouver les mots clés

En effet, le Saint Graal de toute bonne stratégie SEO est le positionnement maximal sur les moteurs de recherche lorsque l'internaute tape une requête dans sa barre de recherche.

Mais trouver les bons mots-clés servira également à organiser l’architecture de votre site internet et mettre en place une vraie stratégie de contenu en évitant de répéter plusieurs fois la même thématique. Vous obtiendrez ainsi un site cohérent dans la navigation qu’il offre à ses visiteurs et optimisé efficacement pour moteurs.

Découvrons tout de suite comment chercher ces mots-clés.

Comment trouver les bons mots-clés ?

I. Les outils classiques pour définir ses premiers mots clés

A) Les solutions internes

1. Définir vos cibles

Première chose à faire : savoir à qui vos produits et/ou services s’adressent. Pour cela, vous devez déterminer le profil type de votre client idéal. Connaître votre audience va vous permettre de réfléchir aux mots-clés qu’ils peuvent être amené à utiliser pour trouver vos produits. Un doute sur la procédure pour construire vos buyer personas ? Alors (re)lisez notre guide sur ce sujet.

Vous n’inventez rien, il suffit juste de se mettre à la place de vos interlocuteurs et de réfléchir aux termes qu’ils peuvent rechercher. Imaginons vous proposez des chaussures pour des adolescentes, vous allez devoir trouver des synonymes des termes tendance, à la mode, fashion… Alors que si votre cible sont les femmes âgées, vous allez devoir vous tourner vers le champ lexical du confort et de la solidité.

2. Comprendre leur cycle d’achat

Ensuite, la bonne compréhension du cycle d’achat de vos prospects est indispensable pour adresser le bon message au moment adéquat. En fonction du stade dans lequel ils se trouvent dans le parcours d’achat, leurs attentes en termes de contenu ne seront pas les mêmes. Par conséquent, vous n’utiliserez pas exactement les mêmes requêtes selon la phase du parcours d’achat.

Reprenons l’exemple précédent, pour faire prendre conscience (phase 1 du parcours client) aux femmes d’un certain âge que le choix d’une paire de chaussures est essentiel pour leurs pieds, vous pouvez proposer des contenus en utilisant les requêtes suivantes : « Comment ne plus avoir mal aux pieds ? » « Quelles sont les solutions pour les pieds sensibles ? ».

3. Lister vos domaines d’activité

Pour choisir les expressions que vont rechercher vos futurs clients, vous devez lister les différentes thématiques de votre offre de produits ou services. Partez toujours du général au particulier en essayant de trouver des synonymes pour chaque thème.

En tant que vendeur de chaussures, allez-vous vous positionner sur des baskets, escarpins, bottes… Vous pourrez ensuite affiner vos produits selon d’autres critères de segmentation : bout rond, carré ou pointu, talon compensées ou aiguilles, scratch ou lacets…

4. Ecouter vos collaborateurs

Avoir le feedback de toutes les personnes de votre entreprise en contact avec vos prospects ou clients est nécessaire. Pour cela, interrogez votre service client ou après-vente ou bien vos commerciaux. Ils pourront vous communiquer les avis, remarques, questions...de votre cible. Cette source d’informations va vous donner des nouvelles idées de contenu à rédiger et de mots ou d’expressions-clés à exploiter.

5. Solliciter vos prospects/clients

Autre solution qui coule de source est de vous renseigner auprès de vos personas. Les commentaires qu’ils laissent sur votre site web ou sur vos réseaux sociaux sont une mine d’or d’informations à traiter.

Sinon pourquoi ne pas directement leur poser la question en face à face, par email ou par téléphone par le biais de questionnaires. Votre but ici est de collecter des données et de savoir ce sur quoi votre audience est intéressée.

B) Les moyens externes


1. Surveiller vos concurrents

L’étude concurrentielle est une étape à ne pas négliger dans votre stratégie webmarketing. Il est important de regarder sur quels mots-clés vos concurrents directs et indirects se positionnent.

Pour rentrer en profondeur dans la technique, examinez le code html des concurrents les mieux référencées (clic droit et « afficher le code source de la page »). Cela vous permet d’identifier leur title, leur description, leurs titres (balises h1, h2…), les mots importants mis en gras avec la balise « strong » … Cet audit vous sert à détecter leurs expressions-clés à fort potentiel et de lister leurs points forts.

2. Etudier la presse

Les sites de communiqués de presse permettent de vous tenir informé de l’actualité mais constituent aussi une source pour dénicher de nouvelles expressions dans votre domaine car ils en regorgent. Alors le conseil que je vous donne est de lire régulièrement la presse spécialisée ou généraliste.

3. Analyser les forums

Une autre solution pour connaître les requêtes que tapent les internautes est de lire des forums.

Bien souvent, ils recensent des problématiques et besoins qu’ont les internautes. Par conséquent, lisez les discussions des participants pour pouvoir détecter les mots-clés utilisés et donc leurs attentes. Vous pourrez ainsi utilisez les expressions-clés qu’ils emploient et leur proposer du contenu adéquat sur votre blog.


II. Les services des moteurs de recherche / services web


1. L’auto-complétion

Tous les moteurs de recherche ont un système d’auto-complétion c’est-à-dire la suggestion de requêtes au fur et à mesure de la saisie de l'internaute. Même Youtube et Amazon l’ont intégré dans leur barre de recherche.

L'auto complétion de Google pour connaître les recherches des internaute

L’auto-complétion a été conçu pour les internautes afin de leur faciliter leurs recherches en leur suggérant des requêtes qui intègre le mot recherché. Cependant, vous pouvez également vous en servir afin de vous aider à générer des mots-clés.

Pour cela, je vous conseille de vous mettre en navigation privée et de faire le test plusieurs fois en tapant différentes requêtes plus ou moins longues pour ainsi obtenir des expressions ciblées qui constitueront votre longue traîne. C’est une bonne technique gratuite d’acquérir de nouvelles idées de mots-clés.

2. Les recherches associées

Pour connaître les intentions de recherche de vos utilisateurs vous pouvez aussi tirer profit des « recherches associées » dans les pages des résultats de recherche.

Google, Bing, Yahoo et DuckDuckGo vous proposent cette fonctionnalité avec plus ou moins de pertinence selon les moteurs.

Recherches associées pour « chaussures femme » sur Bing:

Les recherches associées sur Bing


Google Trends qui est un outil qui vous donne les tendances de recherche peut être utilisé pour avoir les requêtes associées. Le vrai plus est de pouvoir sélectionner une date et une localisation ; dans l’exemple ci-dessus, ce sont les recherches associées au mot « chaussures » que les internautes ont tapé en Ile de France au cours des 12 derniers mois.

Les requêtes associées sur Google Trends

3. Les outils de web analytics

Afin de de détecter le comportement de recherche de vos visiteurs, quoi de mieux que de regarder directement ce qu’ils recherchent grâce aux services de mesures d’audience.

Avec Google Search Console, Bing Webmaster Tool et Piwik vous pouvez savoir les mots tapés par les internautes et obtenir des données très précises sur votre trafic : nombre de vues et de clics, CTR, positionnement du mot-clé.

Adopter ces services vous permet de savoir comment vos internautes vous trouvent et atterrissent sur votre site web et ainsi affiner votre stratégie SEO (continuer de vous positionner sur certaines requêtes ou au contraire arrêter).

4. Les générateurs de mots-clés des plateformes publicitaires

Google Adwords Keywords Planner (également appelé outil de planification des mots-clés) est l’outil le plus connu de par son appartenance au moteur de recherche et sa gratuité. Il vous permet de simuler des campagnes publicitaires sur le réseau de recherche. Ainsi, vous obtiendrez des idées d’expressions-clés avec leur volume de recherche et leur niveau de concurrence.

Le deuxième moteur de recherche dans son interface Bing Ads suggère aussi de nouvelles requêtes clés simplement en entrant un mot, une catégorie de produit ou l’url d’une page de votre site web.

III. Les logiciels générateurs de mots-clés


1. Yooda Insight

Afin de déterminer votre champ lexical, vous pouvez manipuler Yooda Insight qui est un outil très facile à prendre en main avec plusieurs missions dont la suggestion de mots-clés.

Il vous donne des informations très utiles : nombre de résultat, position, concurrence… pour chaque expression proposée mais uniquement sur le web français. Pour une analyse approfondie, adoptez la version payante à 39€ par mois que nous utilisons au sein de l’agence.

2. Uber Suggest

Cet outil gratuit et multilingue génère des requêtes afin d’optimiser votre longue traîne. Il a également l’avantage d’être très simple d’utilisation et ne nécessite pas d’inscription à un compte en amont.

Vous choisissez le pays puis après vous pouvez filtrer par media (web, images, news…) ou langue et vous pouvez obtenir la tendance des expressions (car l’outil est lié avec Google Trends).

Attention, toutes ne sont pas pertinentes et ne sont pas à prendre en compte pour vous.

3. SEMrush

Pour étoffer votre champ sémantique, vous pouvez avoir recours à un outil très complet comme SEMrush. Il a diverses fonctionnalités : audit SEO, crawl, suivi des campagnes SEA, suivi des mots-clés, analyse de vos concurrents…

De plus, il vous dresse la liste des meilleurs mots-clés pour votre référencement avec des informations très détaillées sur chacun d’eux : coût par clic, nombre de résultat, volume, tendance…

Même si c’est un service avec un tarif assez élevé et qu’il nécessite du temps avant de le prendre en main entièrement, nous vous le conseillons car vous bénéficiez du « tout-en-un » avec cet outil (au lieu d’avoir recours à plusieurs spécifiques).

Comment sélectionner les requêtes les plus pertinentes

Vous avez à présent une longue liste de mots-clés potentiels sur lesquels vous souhaiteriez vous positionner mais cela sera-t-il possible ? Pour le savoir, il est nécessaire d’étudier leur intérêt et leur faisabilité avant de vous lancer dans la rédaction de vos contenus.

Pour cela, il conviendra d’étudier :

  • L’intérêt de la requête ou sa popularité.
    Pour cela, on étudiera le volume de recherche mensuel. Certes, un mot-clé qui possède un volume de recherche élevé aura une concurrence bien présente. Cependant, un mot ayant peu de recherche n’est pas forcément à négliger et pourra servir à alimenter votre longue traîne. Mais il est tout de même nécessaire que ce mot suscite un minimum d’intérêt.
    Pour effectuer ces recherches, il existe d’excellents outils tels que Adwords (pour ceux qui font de la publicité), SemRush, Yooda. En outil gratuit, vous pouvez vous diriger vers Google Trend. Certes, vos données ne seront pas aussi précises, mais vous obtiendrez une tendance globale.

  • La possibilité de se positionner dessus.
    Pour savoir si un mot-clé sera difficile à positionner, il est nécessaire de connaître sa concurrence, c’est-à-dire le nombre de sites qui tentent de se positionner sur cette expression dans Google. Pour en avoir une idée, vous pouvez voir le nombre de résultats à votre recherche en la tapant sur Google par exemple. Plus ce nombre est élevé, plus il sera compliqué de se positionner.

Astuce pour voir la concurrence d'un mot-clé sur Google

Maintenant que vous possédez une liste filtrée, il convient de classer vos mots-clés par ordre de priorité puis à partir de cet ultime tri, de rédiger les contenus de votre site.

Enfin, il est nécessaire de bien rédiger les différentes balises de votre site dont vous trouverez l’emplacement en consultant notre article “6 zones chaudes à optimiser pour un SEO efficace

Conclusion

Vous l’aurez compris, choisir les bonnes requêtes qui génèrent du trafic vers votre site web ne doit pas être l’objet de devinette mais bien d’un long travail réfléchi.

A présent, vous avez toutes les astuces pour dénicher les expressions-clés qui feront que vous offrirez du contenu formidable à vos utilisateurs.

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail mais sachez que si vous n’avez pas le temps de le faire, notre agence webmarketing peut vous accompagner dans la définition de vos mots-clés pour optimiser votre stratégie de contenu et améliorer votre SEO.

Si cet article a pu vous aider et que vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à nous le faire savoir : en le partageant sur les réseaux sociaux, en vous abonnant à notre newsletter ou en poursuivant votre lecture.

Consultation gratuite pour définir vos mots-clés idéaux

Agence Keacrea - 52, rue d’Emerainville- Bâtiment B - 77183 Croissy-Beaubourg © 2011-2017 Keacrea. Tous droits réservés