Un projet ?
01 83 85 50 55
Menu

Les 10 idées reçues les plus populaires sur l’expérience utilisateur

Publié le 11/05/2017
Accueil > Blog > Idées reçues sur l'UX design

Les internautes ne scrollent pas ! Je souhaite absolument que mes pages soient accessibles en 3 clics ! Mettez du Lorem Ipsum en attendant que le site soit fini. Je ferai les contenus ensuite…

Vous vous reconnaissez ? Sans le savoir, vous abordez une notion très importante dans la création d’un site web : l’UX ou expérience utilisateur, indispensable quand on parle d'ergonomie de site web. Mais surtout, vous faites partie des nombreuses personnes dont les idées reçues risquent de freiner le projet web !

En effet, l’UX pour User Experience est une notion très en vogue depuis quelques années mais encore très floue pour bon nombre d’entrepreneurs qui se lancent dans la création ou la refonte de leur site web.

Alors stop, aujourd’hui on démêle enfin le vrai du faux et vous révélons tout de suite les 10 croyances les plus populaires sur l’expériences utilisateur.

Idée reçue 1 : toutes les pages web de mon site doivent être accessibles en 3 clics

Quittez-vous tous les sites dès que vous devez cliquer sur plus de 3 liens ? Dommage si la paire de chaussures de vos rêves était au quatrième clic.

Contrairement à cette croyance très courante, les internautes ne quittent pas un site web même s’ils doivent faire plus de trois clics pour obtenir l’information.

La règle des trois clics en UX designComme le prouve cette étude sur la règles des trois clics, le nombre de clic n’impacte ni la satisfaction client ni le taux de réussite d’une action. 

L’important est la facilité de navigation entre les différentes pages de votre site web et que chaque clic ou interaction rapproche l’utilisateur de son objectif tout en supprimant ce qui est superflu pour lui.

 

Idée reçue 2 : les internautes ne scrollent pas

Avec le développement du mobile (smartphone et tablette), le scroll est devenu une habitude de navigation. Ainsi, l’importance de la ligne de flottaison n’est plus d’actualité. Aujourd’hui, on considère même qu’il est plus facile de faire défiler une page plutôt que de lire un texte sur plusieurs.

Le scroll ne freine donc pas votre utilisateur dans sa lecture mais pour inciter les internautes à poursuivre celle-ci, vous devrez respecter d’autres règles de conception et surtout leur fournir du contenu intéressant.

 

Idée reçue 3 : la home est la page la plus importante

Le comportement des utilisateurs a beaucoup changé. Avant la page d’accueil était très importante maintenant ce n’est plus le cas et les statistiques de nombreux sites web le prouvent.

Posez-vous la question et vérifiez vos statistiques : « Combien d’internautes arrivent directement sur votre page d’accueil et combien atterrissent sur une page de service ou un article de votre blog ? » Nous ne parlons pas ici de trafic direct (suite à une requête du type le Nom de votre société ou votre URL) mais de trafic issu d’une recherche sur les moteurs par exemple.

Nous vous rappelons que l’objectif d’un moteur de recherche est d’offrir la réponse la plus pertinente à une requête quelle que soit la page associée à cette réponse.

De plus, que font la majorité des internautes qui vous cherchent ? Ils passent d’abord par un moteur de recherche. Ne pensez-vous pas qu’à présent, votre vraie page d’accueil sera cette page de résultat de recherche ?

 

Idée reçue 4 : vous n’avez pas besoin de contenu pour concevoir votre site internet

Avec du Lorem Ipusm (faux texte), vous n’allez pas vous rendre compte des réelles dimensions de votre contenu et le rendu final ne sera pas le même.

De plus comment faire l’habillage de votre site si vous ne savez pas quels messages communiquer. Prenons un exemple, imaginons que vous utilisiez du texte fictif et que vous estimiez 3 paragraphes et au total 600 mots. Conséquence, votre agence web va imaginer le design en fonction de cette quantité. Au final, il y a de grande chance qu’il soit inadapté si en réalité vos contenus sont plus longs (ou plus courts).

La solution est de rédiger vos contenus avant la conception de votre site afin de connaître leur longueur.

 

Idée reçue 5 : ça fonctionne pour les grands…alors pour moi aussi

Ce n’est pas parce que vous allez copier Le Bon Coin, Facebook, Uber ou les autres que vous allez réussir. Lors de leur création, ces entreprises ont étudié leur modèle économique (de l’époque), leurs concurrents, leurs cibles … et ont depuis largement pu évoluer grâce aux nombreux retours de leurs consommateurs et leurs excellents résultats qui leur ont permis de nombreux investissements tant dans leur expérience utilisateur que leur communication globale.

Leur success story ne pourra peut-être pas s’appliquer à votre entreprise. Et surtout, le budget qu’ils allouent à cela ne sera pas forcément à votre portée au début.

Par exemple, prenez-le célèbre Airbnb. Voici comment a évolué son design depuis sa création en 2008 à ce jour :

Le site web d'Airbnb à ses débuts (2008)

Le site web d'Airbnb en 2008

Le site web d'Airbnb de nos jours (2017)

Le site web d'Airbnb en 2017

 

Idée reçue 6 : vous n’avez pas besoin de tester votre design

Même si un professionnel du web a testé l’UX design de votre site web, il est important que vous réalisiez des tests auprès de vos utilisateurs afin de relever les problèmes qu’ils pourraient rencontrer sur votre site.

Vous pensez que ces tests coûtent chers ? De nombreuses solutions permettent à présent de faire de bons tests sans être obligé de vendre un rein. Quel que soit votre taille d’entreprise, vous pouvez réaliser des tests. Rien qu’en interrogeant 5-6 utilisateurs lambda est déjà un bon début.

 

Idée reçue 7 : vos cibles utiliseront votre site de la manière dont vous l’avez décidé

Ce n’est parce que vous avez défini l’utilisation de votre site web que celle-ci correspondra toujours à celle de vos clients. Par exemple, beaucoup d’internautes tapent l’url d’un site dans le moteur de recherche au lieu de le faire dans la barre de navigation.

Il n’existe pas de chemin linéaire : certains vont lire vos articles de blog puis vous contacter, d’autres s’attarderont sur vos pages produits sans rien après. Certain enfin navigueront d’une page à l’autre pour revenir sur leurs pas…

Par conséquent, vous devez être en permanence à l’écoute des utilisateurs pour recueillir des informations sur la façon dont ils utilisent votre site et pouvoir l’optimiser en fonction.

 

Idée reçue 8 : les espaces sont inutiles

Afin d’avoir une bonne lisibilité et une hiérarchisation de vos contenus, les espaces sont importants. Pour cela, aérez vos pages en sautant des lignes entre chaque idée.

Avec ces deux print écrans, on remarque que la lecture est facilitée lorsqu’il y a des sauts de lignes et donc améliore l’expérience utilisateur.

Texte avec saut de ligne :

Des sauts de ligne qui permettent une bonne UX

 

Texte sans saut de ligne  :

Une mauvaise UX

Idée reçue 9 : les internautes lisent sur le web

C’est tout l’inverse. Vos visiteurs ne s’attardent pas à lire vos contenus mais ils vont uniquement les survoler.

Pour leur faciliter la lecture, vous devez avoir des titres accrocheurs, des paragraphes courts, des textes épurés, des mots mis en surbrillance

Si vous respectez tout cela et que votre contenu est pertinent et intéressant, les lecteurs qui auront vraiment été captivés pourront peut-être décider de lire en entier vos écrits. Mais ils représentent qu’une infime partie.

 

Idée reçue 10 : tout le monde connaît le menu burger

Ce menu est devenu monnaie courante sur la version mobile des sites mais d’après une étude seulement 20% cliquent dessus.

La raison ? Certains ne savent pas que ces trois barres horizontales font office de menu.

Par conséquent, n’hésitez pas à rajouter « Menu » en toutes lettres ou alors à avoir des onglets comme sur un site web.

 

Conclusion

Nous voici arrivé au bout. A présent, vous connaissez les erreurs les plus courantes à éviter afin que votre projet web soit un succès.

Si cet article a pu vous aider et que vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à nous le faire savoir : en le partageant sur les réseaux sociaux, en vous abonnant à notre newsletter et en poursuivant votre lecture.

23 rue de la maison rouge
77185 Lognes
Contactez-Nous
01 83 85 50 55
Horaires
9h-12h/13h-18h lun-ven