Vous avez un projet ? 01 83 85 50 55

Augmentez votre trafic web en seulement 150 caractères

Le 24 mars 2017

Obtenir plus de trafic sur votre site, ça vous tente, n’est-ce pas ? Et si aujourd’hui je vous disais qu’il vous suffit que de quelques mots pour y arriver ! Vous ne me croyez pas ?

Pourtant, vous disposez sur votre site (en tout cas s’il est bien bâti), d’une balise SEO trop souvent négligée, voire totalement bâclée car elle n’a “officiellement aucun impact direct sur votre positionnement dans les résultats de recherche”: la meta-description.

Aujourd'hui, voyons comment vous devez travailler la rédaction de la balise meta description pour en tirer tous les bénéfices que l'on peut attendre d'elle.

Définition de la balise Meta Description

C’est un résumé de 150 caractères environ (espaces compris) qui informe les moteurs de recherche et les internautes du contenu de chacune de vos pages web. Si vous dépassez le nombre maximum de caractères, Google affichera votre description en la coupant. Pas forcément top pour vos internautes.

Mais où s’affiche-t-elle exactement ? La balise meta description apparaît dans l’extrait qui s’affiche dans les moteurs de recherche en dessous du titre (balise title) et de l’url de votre page. Il faut savoir que c’est une zone chaude à optimiser pour votre SEO.

Pour remplir cette balise, vous devez vous rendre dans votre outil de gestion de site dans le champ prévu par votre agence web ou alors l’insérer manuellement dans votre code :

<head>
<title>Titre de la page</title>
<meta name="description" content="Votre description qui doit résumer le contenu de la page."/>
</head>

Par exemple, quand j’ai écrit l’article intitulé « Comment booster le chiffre d’affaires de votre restaurant grâce à internet », j’ai rentré dans le champ meta description le résumé suivant : « Améliorer sa visibilité, conquérir et fidéliser de nouveaux clients. Découvrez comment utiliser le web pour son restaurant. ».

Emplacement de la balise meta description dans un CMS

Et miracle, cette description s’affiche dans Google sous l’url de mon article.

Exemple de la description d'un article

Comment la Meta Description impacte votre trafic

Aujourd’hui, beaucoup doutent de la pertinence de la meta description. Eh bien, si vous êtes dans ce cas, j’espère que cet article vous fera changer d’avis.

Certes, cette balise n’impacte pas directement le positionnement de vos pages sur Google mais en favorisant le taux de clic sur votre annonce, il impactera votre trafic et indirectement la visibilité de votre site.

Allez c’est parti pour l’explication !

Si vos meta descriptions sont bien optimisées (en respectant plusieurs règles que je vous énumère dans la partie suivante), les internautes seront attirés et auront envie de cliquer sur votre lien afin de découvrir son contenu. Par conséquent, plus votre description est pertinente pour votre audience et plus votre taux de clic (également appelé CTR) augmente.  

Comme Google récompense l’expérience utilisateur, sachez qu’il favorisera toujours dans ses résultats de recherche le positionnement des pages web répondant le mieux aux requêtes des internautes.

Finalement, avec une bonne description, vous séduisez d’abord l’internaute puis, avec le temps, le moteur de recherche.

C’est pour cette raison que je vous disais quelques lignes plus haut que la balise meta description favorisait de manière indirecte le positionnement de vos pages.

Selon une analyse de Webrankinfo, les visites de plusieurs sites ont augmenté entre 3 et 5% par semaine après optimisation de la Meta Title et Meta Description.

Les visites augmentent après l'optimisation de la description

Rentrons tout de suite dans le concret par l’exemple ci-dessous.

Attention, cette accroche est fictive ! Je l’ai imaginé pour l’article pour illustrer une description incorrecte. Elle n’est pas pertinente car tout d’abord elle comporte 180 mots-clés. De plus, elle ne suscite pas l’envie de cliquer. Pour finir, la description met l’accent sur une seule zone chaude alors qu’elle devrait résumer l’article qui traite de 6 éléments à optimiser.

Exemple d'une description non pertinente

Cette description, qui correspond à celle de l’article sur les 6 zones chaudes à optimiser pour améliorer votre SEO, intéresse le lecteur et le pousse au clic. Et pour finir, l’accroche résume bien le contenu de la page. En cliquant sur ce lien, l’internaute n’a pas de surprise, il sait qu’il va découvrir les différents éléments qu’il doit optimiser pour son référencement.

Exemple d'une description pertinente

La deuxième description étant plus pertinente que la première, elle incitera plus au clic et Google favorisera plus facilement la page en la positionnant mieux dans ses résultats de recherche.

Comment savoir si votre balise est adaptée ?

Analyse du CTR avec Google Search Console

Pour juger la qualité de votre description, vous devez analyser votre CTR. Avec Google Search Console, vous pouvez suivre son évolution.

Après avoir créé un compte Search Console, cliquez sur « Trafic de recherche » puis sur « Analyse de la recherche » et enfin activez l'affichage avec modifications. Vous obtenez alors une liste de vos mots-clés avec lesquels vos pages web apparaissent dans Google, leur nombre d’impression, leur évolution par rapport à une période précédente, leur CTR, leur position moyenne…

Pour savoir si votre description est pertinente, il suffit de comparer le CTR avec la position moyenne. Selon une étude de Moz réalisée en juillet 2014, vous devez vous approcher du taux de clic ci-dessous en fonction de la position de votre mot-clé sur Google.

  • Position 1 : 31,24 %
  • Position 2 : 14,04 %
  • Position 3 : 9,85 %
  • Position 4 : 6,97 %
  • Position 5 : 5,5 %
  • Positions 6 à 10 : 3,73 %
  • Positions en 2ème : 3,99%
  • Positions à partir de la 3ème page : 1,6%

Si votre mot-clé est en troisième position, votre CTR devrait être de 9,85% environ alors que s’il se place dans la deuxième page de Google, il devrait avoisiner les 3,99%. Dans l’exemple ci-dessus, on constate que sur le premier mot clé, en première position son CTR est de 38,38 % soit un taux supérieur à la moyenne et sur le deuxième, la position moyenne est de 3,7 pour un CTR de 9,52 % donc là également, dans une bonne moyenne.

Mais que se passe-t-il si vous n’atteignez pas ce CTR moyen ?

Si vous occupez la troisième place mais que votre taux de clic est inférieur à 9,85%, sachez que votre position se dégradera et au contraire s’il est supérieur alors vous gagnerez en positionnement.

Conclusion : vos positions sur Google se détériorent avec un mauvais CTR mais s’améliorent avec un bon taux de clic.

Cet outil gratuit de Google a aussi l’avantage de lister les urls de votre site web n’ayant pas de meta description. Vous pouvez donc réécrire vos descriptions afin de les rendre le plus pertinent possible pour les internautes et les moteurs de recherche.

Méthode pour optimiser ses Meta-Description

1.Toujours la rédiger

Pour chaque page de votre site web, vous devez obligatoirement posséder une balise description qui la résume. Même pour vos pages « mentions légales », « contact » ou « FAQ », remplissez votre balise meta description.

Sachez que si vous ne la remplissez pas, Google en générera une automatiquement à partir de votre contenu en reprenant les premières phrases ou alors un extrait pris au hasard dans votre page qu’il jugera pertinent. Malheureusement, malgré sa grande intelligence, il peut parfois ne pas prendre la meilleure partie. Alors, autant qu’elle corresponde à ce que vous souhaitez.

2.Résumer le contenu de la page et le bénéfice apporté

Votre description doit être un petit résumé (d’environ 150 caractères) de votre page et mettre en avant l’avantage pour l’internaute. Rien qu’en lisant votre description, l’internaute doit comprendre le contenu de votre page et penser qu’il aura une réponse adéquate s’il clique sur votre lien.

Quand le contenu de votre page le permet, utilisez les formulations suivantes pour exprimer votre bénéfice : profitez, gagnez, se perfectionner, prix imbattables, voyages pas cher, annonces gratuites, bénéficiez d'une messagerie gratuite, améliorer votre niveau d’anglais…

Finalement, je dirais que la meta description est l’argumentaire de vente de votre page.

3.Faire des descriptions uniques

Chaque page de votre site doit avoir sa propre meta description. Attention à ne pas faire de doublon car Google peut vous pénaliser s’il juge que vous faites de la duplication de contenu.

4.Insérer vos requêtes clés

Après avoir choisi vos mots-clés, vous devez les placer dans différentes zones chaudes de votre site notamment un au minimum dans la balise meta description. Les mots-clés utilisés par un internaute lors d’une requête seront mis en gras dans votre description.

Lors de ma requête ci-dessous, Google a mis en gras dans la description deux mots-clés que j’ai utilisé : « web » et « restaurant ».

Mots en gras dans la descrption

Par contre, n’utilisez pas une succession de mots-clés afin de ne pas suroptimiser votre description de page, ce que Google n’apprécierait pas et ce qui ne parlerait pas à votre utilisateur.

5.Pensez longue traîne

Pour rédiger votre description, il est important de réfléchir aux requêtes précises que recherchent les internautes pour atterrir sur votre page. Il faut savoir qu’ils ne tapent plus sur Google un ou deux mots mais plutôt des successions de plusieurs mots constituant votre longue traîne. Déterminez les principaux mots-clés qui la compose grâce aux requêtes utilisées par vos internautes pour trouver votre page. Le bénéfice pour vous est d’être positionné sur des expressions très précises avec un taux de clic très élevé.

6.Soyez sexy

Votre description doit intéresser et attirer l’internaute pour lui donner envie de cliquer sur l’url dans le but d’en savoir plus. Gardez à l’esprit de toujours séduire les internautes avec vos descriptions.

7.Essayer de mettre un appel à l’action

Pour susciter l’intérêt et donc le clic des internautes, rédigez votre description en utilisant des verbes d’action comme par exemple : retrouver, comparer, profiter, inscrivez-vous, découvrez, préparez…

Conclusion

Vous voici à présent en possession d’une méthode imparable, simple et rapide d’améliorer le trafic de votre site. J’espère que celle-ci vous aidera à créer et optimiser vos Meta Descriptions et ainsi, améliorer le taux de clics sur vos pages.

Il faut tout de même rappeler que cette balise est aussi associée à la balise Title dans les résultats qui doit elle-même être optimisée, ce que nous vous proposerons de découvrir dans un prochain article.

Alors, prêt à vous lancer ? Bien entendu, si vous préférez être accompagné dans cette mission, notre équipe est à votre écoute.

Si cet article a pu vous aider et que vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à nous le faire savoir : en le partageant sur les réseaux sociaux, en vous abonnant à notre newsletter mensuelle ou en poursuivant votre lecture.

Agence Keacrea - 52, rue d’Emerainville- Bâtiment B - 77183 Croissy-Beaubourg © 2011-2017 Keacrea. Tous droits réservés