Vous avez un projet ? 01 83 85 50 55

Call to action : l’art de faire passer vos visiteurs à l’action

Le 16 juin 2017

Vous avez défini votre offre et profité de nos conseils pour créer une landing page redoutable. Vos campagnes sont lancées mais après quelques temps, vous constatez avec horreur que votre taux de conversion n’est pas vraiment celui auquel vous vous attendiez.

Vous êtes-vous soucié de vos Calls-to-action ? Non ?  

Si vous souhaitez qu’un visiteur fasse une action sur votre site, il faut lui demander. Voici donc 9 bonnes pratiques à adopter pour créer des appels à l’action irrésistibles.

Le Call-to-action : l’art de convaincre de passer à l’action

Aussi appelée call-to-action ou CTA, il se situe sur une page de votre site web ou de votre blog juste avant votre landing page. Sur cette dernière, on retrouve aussi un call-to-action pour qu’une fois que les internautes ont cliqué dessus, ils atterrissent sur votre page de remerciement.

Schéma pour expliquer où se situe les CTA

Le but d’un CTA est d’inciter vos visiteurs à effectuer une action précise comme un clic, une demande de devis, un abonnement à une newsletter, un téléchargement d’ebook ou bien un achat...

Tout de suite, je vous donne 9 astuces pour optimiser vos call-to-action et booster vos conversions.

1. Bien connaître sa cible !

Afin d’inciter vos visiteurs à passer à l’action, il est obligatoire de bien définir en amont sa cible. Une bonne connaissance de vos personas vous permettra de bien optimiser votre call-to-action.

Posez-vous la question, « de quoi ont besoin vos prospects ? » et « que pouvez-vous leur offrir ». Bien connaître vos visiteurs vous permet de déterminer leurs attentes et ainsi pouvoir mettre en avant les résultats qu’ils peuvent obtenir grâce au clic/à votre offre et choisir le message que vous souhaitez véhiculer pour les convertir. Par exemple, est-ce qu’ils seraient plus intéressés par la livraison en 24h, un cadeau ou le retour gratuit en point relais… ?

Les CTA ciblés convertissent 42% de visiteurs en plus que les CTA qui ne ciblent pas. Source : HubSpot

2. Utilisez des verbes d’action

Pour optimiser vos CTA, vous devez employer des verbes percutants afin d’inciter et convaincre vos visiteurs d’effectuer une action.

Vous pouvez utiliser des verbes à l’infinitif comme par exemple « soumettre », « commander », « ajouter au panier », « valider » …

Vos verbes d’action peuvent aussi prendre la forme de la deuxième personne du pluriel comme « inscrivez-vous », « contactez-nous » …

Autre possibilité, vous pouvez vous mettre à la place de votre lecteur en utilisant la première personne du singulier : « je m’inscris », « je commande » …

3. Préférez les images

Vos calls-to-action peuvent être directement sur votre texte mais il est préférable de créer un joli bouton qui prend la largeur de votre page comme celui-ci.

Exemple d'un cta en forme de bouton cliquable

Dans ce cas, votre appel à l’action est beaucoup plus visible que si vous écriviez en texte brut « Définissons vos mots-clés idéaux et optimisons votre visibilité, consultation gratuite ».


Mettez un lien sur votre bouton pour rendre votre appel à l’action cliquable. Remplissez avec vos mots-clés la balise « alt » de votre image car c’est une des zones chaudes à optimiser pour votre référencement et si cette dernière ne s’affiche pas correctement, la description prendra le relais (c’est le principe de l’alternative textuelle).

4. Créez un sentiment d’urgence

Pour encourager votre visiteur à effectuer une action, vous pouvez utiliser des termes temporels (maintenant, aujourd’hui) ou alors montrez que votre offre est rare puisqu’elle est limitée en nombre de produits ou dans le temps.

Voici, quelques exemples d’expressions à insérer dans vos call-to-action pour créer l’urgence :

  • Inscrivez-vous vite
  • Essayez maintenant et sans engagement
  • Bénéficiez dès aujourd’hui
  • Appelez maintenant
  • Valable jusqu’au « 30 juin 2017 »
  • Vente flash plus que 12h 3min
  • Derniers jours pour en profiter alors dépêchez-vous
  • Offre limitée aux 5 premiers inscrits
  • Stock limité, reste 12 produits

Exemple d'un Cta avec une offre limitée dans le temps qui créer l'urgence
5. Choisissez les couleurs adéquats

La couleur de votre bouton d’appel à l’action influence votre taux de conversion :

  • Augmentation de 6,5% du nombre de produits ajoutés au panier
  • Hausse de 9% du taux de conversion générale
  • Augmentation de 13,5% du taux de conversion des mobinautes

Pour attirer l’attention, préférez des boutons oranges, rouges et verts car ces trois couleurs obtiennent le meilleur taux de conversion (Source Skilled). Choisissez des couleurs qui respectent votre charte graphique mais assez contrastés avec votre arrière-plan pour être bien visible.

6. Privilégiez un emplacement stratégique

Si votre page de vente est courte, placez votre appel à l’action au-dessus de la ligne de flottaison (zone visible à l’écran sans avoir recours au scroll) pour qu’il soit facilement accessible. D’un coup d’œil, votre bouton cliquable doit être visible et facilement identifiable.

Sachez que vos conversions peuvent augmenter de 280% en déplaçant vos CTA au milieu de page. (Source Webmarketing-com).

7. Avoir un CTA unique

Sur votre site web, chaque page doit répondre à un objectif précis et donc inciter à une action bien spécifique. Par conséquent, sur chaque page de votre site web, vous devez avoir un call-to-action unique afin de répondre à un objectif. Si vous hésitez entre plusieurs, focalisez-vous sur celui qui vous apportera le plus de résultat.

Sur une longue page, vous pouvez insérer deux CTA : un haut et un autre en bas de page.

Pour les sites web où l’on reçoit une contrepartie en échange de l’inscription ou ceux mis à jour régulièrement comme certains blogs, vous pouvez utiliser des pop-in. C’est une fenêtre qui s’ouvre dans une page déjà ouverte que vous pouvez retrouver comme par exemple à la lecture de nos articles de blogs.

Exemple d'un cta pop-in

8. Adapter votre CTA à votre contenu

Bien évidemment, votre appel à l’action doit être lié à votre contenu. Par exemple, si vous proposez le téléchargement d’un livre blanc, vous pouvez créer un call-to-action comme celui-ci : « Téléchargez maintenant votre guide ». En tenant sa promesse, il incitera au clic.

9. Tester plusieurs call-to-action

Il est indispensable de réaliser des tests A/B afin de savoir quel type d’appel à l’action génère le meilleur taux de conversion. Testez plusieurs textes, couleurs, tailles et emplacements afin d’améliorer la performance de vos CTA.

Il est important de tester plusieurs boutons d’actions pour augmenter vos conversions comme le prouve Unbounce qui a vu son taux de clics grimpé de 90% en remplaçant l’action à la première personne du singulier au lieu de la deuxième.

Sachez que pour trouver la nuance de bleu qui convertit le mieux pour son CTA, Gmail a réalisé 50 tests.

Conclusion

Après cette lecture, vous allez être tenté de passer à l’action. En suivant ces quelques conseils, vous devriez voir rapidement les premiers résultats.

Et si vous préférez être accompagné par un expert du marketing digital dans la création de vos appels à l'action discutez-en avec nos experts dès à présent.

Si cet article a pu vous aider et que vous l'avez apprécié, n'hésitez pas à nous le faire savoir : en le partageant sur les réseaux sociaux, en vous abonnant à notre newsletter ou en poursuivant votre lecture.

Agence Keacrea - 52, rue d’Emerainville- Bâtiment B - 77183 Croissy-Beaubourg © 2011-2017 Keacrea. Tous droits réservés