Vous avez un projet ? 01 83 85 50 55
Les types d'hébergement pour votre site web

Quel hébergement pour votre site internet ?

Pour que votre site soit accessible en permanence, il doit être « hébergé ». Mais parmi toutes les solutions qui existent, vous vous sentez un peu, voire totalement, perdu. J’ai décidé aujourd’hui d’éclairer un peu vos lanternes en vous faisant un petit tour d’horizon des différents types d’hébergement que vous pouvez rencontrer et vous aider à mieux choisir. 
Le 11 août 2015 - Publié dans site internet

Pour que votre site soit accessible en permanence, il doit être « hébergé ». Mais parmi toutes les solutions qui existent, vous vous sentez un peu, voire totalement, perdu.
J’ai décidé aujourd’hui d’éclairer un peu vos lanternes en vous faisant un petit tour d’horizon des différents types d’hébergement que vous pouvez rencontrer et vous aider à mieux choisir.
 

1. Hébergement web mutualisé

L'hébergement web mutualisé est celui qui est le plus souvent retenu surtout par les novices du web car il ne demande aucune connaissance technique particulière. Il consiste en gros à partager un serveur unique entre plusieurs sites pour en diminuer les coûts d’où un tarif très attractif. Autre avantage, vous n’avez pas à vous occuper de la maintenance, la société d’hébergement s’en occupe. Mais comme on dit, quand c’est trop beau c’est qu’il y a un loup. La mutualisation des performances montre rapidement ses limites quand votre site se développe et voit son trafic augmenter.
 

2. Hébergement web dédié

Contrairement au premier, vous détenez un serveur pour vous tout seul mais en contrepartie vous devez aussi l’administrer tout seul. L’avantage est que vous êtes seul à bénéficier de toutes les performances de votre serveur et que vous pouvez l’optimiser. Cependant, il est nécessaire d’avoir recours à un administrateur réseau et le prix est relativement élevé.
 

3. Hébergement web en infogérance

Comme dans le cas précédent, vous êtes sur un serveur dédié mais la gestion du système est assurée par des professionnels donc pas de connaissances techniques à posséder.
 

4.Serveurs virtuels

A mi-chemin de l'hébergement web dédié et mutualisé, ce type de service divise un serveur en plusieurs serveurs virtuels indépendants qui ont chacun les caractéristiques d'un serveur dédié. Chaque serveur peut fonctionner avec un système d'exploitation différent et redémarrer indépendamment. Le serveur virtuel est donc une solution astucieuse qui cumule tous les avantages du serveur dédié classique et de l'hébergement mutualisé mais qui demande tout de même un minimum de connaissances techniques.

5. Le Housing

Vous pouvez enfin avoir recours au système de la colocation qui consiste à placer son propre serveur dans un data center. Le coût est donc moindre puisque vous ne payez que la colocation.

Bien à présent vous êtes rodé sur les différents types d’hébergement web.

Mais vous allez me dire : "Lequel je prends maintenant ?"
Tout d’abord, vous avez plusieurs questions à vous poser comme l’espace de stockage dont vous allez avoir besoin et qui va bien évidemment dépendre de votre site et de son évolution envisagée, du trafic, du langage de programmation utilisé, si vous aurez la possibilité de créer une base de données, de créer des adresses mail.

Pour vous répondre je vous dirai donc, soit vous vous y connaissez un minimum et vous pourrez alors comparer aisément les offres et trouver la solution optimale, soit vous n’y comprenez absolument rien car ça ne vous intéresse pas et vous passez par un professionnel. En cas de création de site, votre prestataire pourra normalement facilement vous aiguiller.

A très bientôt.

Cet article vous a plus ? Abonnez-vous à notre newsletter