Une question ? Contactez-nous au 01 83 85 50 55

Les vraies raisons pour lesquelles les entreprises hésitent encore à investir en SEO

Le SEO souffre d'une réelle pénurie d'investissements de la part des entreprises. En cause principale, la méconnaissance du référencement naturel, mais pas seulement.

La communication constitue un enjeu majeur pour les entreprises françaises et depuis une dizaine d’année, ces dépenses se concentrent davantage sur l’aspect numérique. D’ailleurs, saviez-vous que nos entreprises investissent plus dans leur communication globale que dans la recherche et développement (46,2 milliards d'euros contre 31,9 milliards en 2015) ?

Pourtant, force est de constater qu’année après année, le SEO continue de faire figure de parent pauvre dans le monde du digital avec des budgets investis réduits au strict minimum et bien éloignés de nos concurrents étrangers.

Budget SEO entreprises US

Bien entendu, les responsables marketing sont bien conscients de l’impact du référencement naturel sur la croissance d’une entreprise puisque plus de 60% d’entre eux en font une priorité (étude HubSpot 2018). Hélas, ce n’est pas le cas des décideurs qui peinent toujours à ouvrir le portefeuille.

Comme on le déplore au quotidien, une entreprise peut accepter d’investir des milliers d’euros pour la conception d’un site qui “lui plaît” mais pas dans le levier qui lui permettra de le rendre visible. Cherchez l’erreur. C’est un peu comme planter un arbre et ne pas l’arroser. Vous n’obtiendrez jamais de fruits.

Mais qu’est-ce qui freinent encore nos entreprises à investir en SEO ?

Rapport 2016 sur les budgets marketing mené par Oracle Marketing Cloud

Rapport 2016 sur les budgets marketing mené par Oracle Marketing Cloud

 

Les entreprises se sentent peu concernées

“Nous avons pignon sur rue”, “notre portefeuille client est assez large”, “nous existons depuis 50 ans, tout le monde nous connaît”, autant d’arguments avancés par les entreprises qui pensent qu’une bonne visibilité sur internet ne leur sera pas plus profitable que cela.

Effectivement, si votre activité tourne bien de cette façon, pourquoi débourser dans des actions marketing, inconnues au demeurant ? Mais dans ce cas, c’est accepter de passer à côté des évolutions de comportement des consommateurs qui tôt ou tard vont vous impacter.

Et oui, que vous le vouliez ou non, vos clients potentiels consultent de plus en plus les moteurs de recherche que ce soit pour choisir leurs prochaines vacances, acheter un sèche-linge ou trouver un restaurant pour le midi. Preuve en est que 61% des internautes font de la recherche sur un produit en ligne avant de faire un achat ou que 72% des consommateurs qui effectuent une recherche locale visitent le magasin trouvé s'il se trouve à moins de 5 km de leur emplacement actuel.

Toujours dans cette lignée, un phénomène se développe de plus en plus : la “confiance digitale”. Je m’explique. Les internautes, ayant plus rapidement accès à l’information, sont de plus en plus curieux et inconsciemment, sont plus facilement attirés par les entreprises qu’ils retrouvent régulièrement dans les résultats de recherche. Logique. Si Google, qui dépense tant d’énergie à présenter les meilleures réponses aux internautes sélectionne régulièrement vos contenus, c’est qu’ils font figure d’autorité.

 

Les entreprises ignorent le vrai potentiel de rentabilité du SEO

Les entreprises n’ont jamais eu autant de moyens pour attirer des prospects sur leur site web. Parmi ces derniers, le monde du marketing digital ne jure pour la plupart que par le SEO et pourtant, il semblerait que les entreprises ignorent encore le potentiel de rentabilité que leur apporterait ce canal lui privilégiant la publicité. Sous ses apparences de grosse bête mollassonne qui met autant de temps qu’un diesel à démarrer, il reste cependant le levier le plus rentable.

En effet, savez-vous qu’entre 70 à 80 % des clics (qui plus est, gratuits) se font sur les résultats naturels et que plus de la moitié du trafic d’un site provient des moteurs de recherche ? Refuser d’investir sur le référencement naturel, c’est se priver d’une part de marché phénoménal et du chiffre qui va avec.

seo investissement

Alors oui, il faut être beaucoup plus patient qu’avec l’Adwords puisque le SEO est une stratégie à long terme mais ses performances seront nettement plus durables dans le temps,  les conversions de meilleure qualité et les coûts d’acquisition plus faibles. Bien sûr, rien n’empêche de commencer par la pub pour basculer petit à petit sur le SEO mais si vous dépensez tout dans le premier canal, il sera extrêmement difficile de passer au second.

De cette méconnaissance provient une bonne partie du refus d'investissement s’appuyant sur l’argument du budget qui semble souvent trop élevé.

 

Les entreprises pensent que prouver l’efficacité du SEO est impossible

En tant que chef d’entreprise, vous souhaitez tirer la meilleure rentabilité de vos investissements et c’est bien normal. Or, par méconnaissance certainement, vous imaginez que les résultats du SEO ne sont pas mesurables.

Cet argument est assez étonnant car le référencement naturel est un levier marketing facilement évaluable s’il est piloté par les données. Pour cela, la première étape consiste à savoir précisément ce que vous essayez d'atteindre avec votre stratégie de visibilité en définissant des objectifs clairs. De ces objectifs, découlent des indicateurs de performance qu’il suffira de suivre pour savoir si les actions mises en place sont efficaces.

Par exemple, sur l’un des projets que nous suivons (dans le secteur de la formation), notre client souhaitait diminuer ses dépenses de publicité en augmentant ses leads acquis en naturel. Après 1 an d’accompagnement, notre client a augmenté son trafic de 400% mais le plus important, ses leads naturel de 145%. Avec un coût au lead 2 fois moins élevé en naturel qu’en publicité, notre client a pu diminuer ses dépenses de pub sans rogner sur le nombre de leads et en augmentant sa rentabilité.

 

Les entreprises trouvent que les résultats sont trop longs à obtenir

Je vous le concède, mettre en place du référencement naturel est un travail de longue haleine demandant une grande patience de la part des dirigeants qui, tout le monde le sait (pardon patron), n’en n’ont aucune. Investir tout de suite dans quelque chose qui portera ses fruits dans plusieurs mois… très peu pour moi.

Pourtant, il y a une bonne raison pour laquelle réussir à se positionner sur les résultats de recherche demande autant de temps. Pour rappel, le processus de référencement prend en compte des centaines de facteurs et Google explore, contrôle et analyse plus d’un milliard de site en augmentation constante. Le vôtre ne représente qu’une goutte d’eau dans cet océan. Comment le trouvera-t-il et pourquoi le sélectionnerait-il plutôt que celui de votre concurrent ?

Ainsi, les optimisations implémentées peuvent prendre plusieurs semaines pour se refléter dans l'index de recherche. Et si elles ne sont pas efficaces, il faudra encore plusieurs semaines pour voir les effets des corrections.

Vous pourriez me dire qu’avec les technologies actuelles, tout ce tri devrait se faire en quelques minutes mais Google ne fait jamais rien sans raison. Il ne place en top position que des sites qu’il juge très pertinents et cela demande du temps de lui prouver sa légitimité.

Imaginez ce qui se passerait s’il suffisait que chaque jour les sites les plus mal positionnés n’avaient qu’à copier ce que font les premiers pour apparaître à leur place le lendemain. Plus besoin de fournir du contenu pertinent ou des expériences utilisateurs toujours plus performantes. Nous serions dans une spirale sans fin de copier-coller. La fiabilité du moteur de recherche serait totalement réduite à néant.

En contrepartie de votre patience, votre positionnement est relativement durable (s’il est bien entretenu) et votre crédibilité renforcée.

 

Les entreprises craignent les changements d’algorithmes

Une nouvelle excuse pour ne pas investir dans le SEO est la soi-disant trop grande dépendance aux modifications d’algorithmes qui peuvent réduire à néant en un claquement de doigts des mois voire des années de travail acharné.

Il est vrai que chaque année, des centaines de changement d’algorithmes de différentes importances se produisent et impactent tous les sites (ceux de vos concurrents également). Le but de chacun de ces changements est d’augmenter toujours plus la qualité des résultats et de s’adapter aux nouvelles méthodes de recherches des utilisateurs. Ces changements n’engagent pas à chaque fois la visibilité des sites mais la politique globale des moteurs de recherche tend tout de même à privilégier les sites de qualité, offrant des contenus pertinents et à valeur ajouté et donc à défavoriser les autres voire les pénaliser.

Un site qui évolue en permanence, offre des contenus de qualité et emploie des méthodes respectueuses de référencement ne perdra pas d’intérêt au yeux des moteurs, au contraire.

Ces changements d’algorithmes doivent simplement être suivis de près et qui de mieux placé qu’une équipe de référenceurs professionnelsqui non seulement suivent au quotidien les évolutions des moteurs mais savent également rendre l’information disponible et pertinente pour les moteurs de recherche.


Les entreprises pensent qu’il est déjà trop tard

“Les gros concurrents sont trop bien positionnés”, “il est impossible de les rattraper”. Parce que vos concurrents sont présents sur internet depuis plus longtemps que vous ou qu’ils sont plus importants, vous en concluez qu’il vous sera impossible de les surpasser.

Pourtant, vous ne prévoyez pas de mettre la clé sous la porte parce qu’il existe des concurrents plus gros que vous ?

L’un des gros avantages du référencement naturel est que le positionnement ne se fait pas en fonction de la taille de l’entreprise même si effectivement certaines ont plus de moyens financiers et peuvent investir plus massivement dans leur visibilité naturelle.

Tout d’abord, comme nous l’avons vu juste avant, les algorithmes de Google peuvent avoir un effet négatif imprévisible sur le site de votre concurrent et son classement s’il ne travaille pas efficacement son SEO.

Ensuite, avec le développement de l’intelligence artificielle RankBrain de Google, une plus grande attention à l'expérience utilisateur (UX) et aux intentions de recherches est accordée aux sites. Or, ce n'est pas parce que vos concurrents pratiquent du référencement depuis des années que leurs sites répondent à ces nouvelles normes.

Dans la même idée, alors que depuis toujours Google se basait sur la version ordinateur des sites, il se base dorénavant sur la version mobile. Si les sites de vos concurrents sont anciens, vous disposez d’un levier d’action possible. Gardez bien à l’esprit que plus l’entreprise est importante, plus long seront les évolutions à mettre en place. Sautez sur l’occasion.

Enfin, vous pouvez aussi tirer parti du référencement local où là, la proximité est la priorité.

Mettre en place une stratégie de référencement naturel est d’une importance capitale pour toute entreprise. Pourtant, beaucoup d’entre-elles choisissent de ne pas s’y aventurer ou trop peu, ne tirant qu’un moindre bénéfice de ce qui pourrait pourtant leur rapporter beaucoup.

Votre trafic manque de tonus !! Demandez-nous votre Audit SEO Gratuit